Action pour la conservation de la nature pour un Pacifique résilient

Le thème de la conférence est l'Action pour la conservation de la nature pour un Pacifique résilient, avec une conservation et une gestion efficaces de la biodiversité essentielles pour garantir la résilience des pays et territoires insulaires du Pacifique et leur adaptation à un monde en évolution. La riche biodiversité et les précieux services écosystémiques des îles du Pacifique constituent également le fondement du tourisme, de l'agriculture, de la sylviculture et de la pêche, de la sécurité alimentaire, des moyens d'existence, de la santé et de l'approvisionnement en eau des communautés, et sont essentiels pour assurer la résilience et la viabilité des réponses aux changements climatiques et environnementaux.

Le déclin de la biodiversité dans le Pacifique se poursuit à un rythme alarmant et contribue à des niveaux élevés de perte à l'échelle mondiale. Le Pacifique est sans cesse confronté à des taux alarmants de dégradation et de perte d'habitat qui pourraient dépasser des seuils irréversibles, mettant en péril la résilience de nombreuses espèces et écosystèmes, y compris les mangroves et les forêts terrestres, sous l'effet d'une série de pressions de développement. Ce phénomène aggrave les impacts sur les récifs coralliens déjà en déclin en raison du changement climatique, récifs qui sont vitaux pour la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance, le tourisme et la protection côtière.  Ces risques sont exacerbés par l'accélération du commerce et des migrations humaines, ce qui accroît le risque que des espèces indigènes soient remplacées par des espèces exotiques envahissantes. Le thème de la conférence souligne la nécessité d'une action urgente et réelle dès maintenant, et la nécessité de penser au-delà de ce que nous faisons actuellement et aux besoins des générations futures. 

La conférence explorera les thèmes suivants:

  1. L'homme et l'action en faveur de la protection de la nature
  2. Développement économique et conservation de la biodiversité
  3. Sauvegarde des sites prioritaires, y compris le patrimoine culturel
  4. Sauvegarde des espèces et de la diversité génétique
  5. Menaces pour la biodiversité
  6. Suivi, gouvernance et financement des actions de conservation de la nature

À travers ces thèmes clés, nous racontons l'histoire de la conférence.  En outre, 3 thèmes transversaux : les îles, l'océan, et et les connaissances traditionnelles sont tissés à travers les courants thématiques.

Nos océans, fondement de la vie dans les îles du Pacifique et thème transversal tout au long de la Conférence, représentent un ensemble plus récent et plus urgent de défis en matière de conservation, notamment les plastiques et la pollution des océans marins, la pêche non durable, l'acidification des océans, l'augmentation des températures et des niveaux marins et les nouvelles industries extractives comme l'exploitation minière en haute mer.

La richesse des cultures des peuples du Pacifique et leur compréhension du monde naturel offrent l'occasion de réunir les connaissances traditionnelles et scientifiques en vue de trouver des solutions efficaces à la pointe de la technologie.  L'importance des savoirs traditionnels et locaux dans la protection et la gestion durable de la nature est présentée comme un thème transversal tout au long de la conférence.

L'année 2020 marque la fin de la Décennie des Nations Unies pour la biodiversité et des objectifs d'Aichi associés.  Des progrès ont été accomplis dans certains domaines, mais de nombreux objectifs restent toujours à atteindre dans la région du Pacifique et dans le monde.  L'approche du statu quo n'est pas acceptable et il demeure une certaine pression pour mobiliser le changement et mettre en œuvre des actions afin de relever les défis urgents auxquels est confrontée la conservation de la nature dans la région et de fixer un agenda, des objectifs et des engagements initiés par le Pacifique pour la conservation de la nature au-delà de 2020.

La 10e Conférence des îles du Pacifique pour la conservation de la nature et les aires protégées offre un moment opportun pour réunir les diverses parties prenantes afin d'élaborer un ordre du jour pour 2020 et au-delà, qui sera ensuite présenté lors des événements importants de 2020, notamment le Congrès mondial de la conservation de l'UICN à Marseille, en France en juin 2020, et qui aboutira à des contributions à la 15e Conférence des Parties (COP15) à la Convention sur la diversité biologique (CDB) des Nations unies en Chine en octobre 2020.