la Table ronde des îles du Pacifique pour la conservation de la nature (PIRT)

La Table ronde des îles du Pacifique pour la conservation de la nature (PIRT) a été mise sur pied en 1998 à la requête des États et territoires insulaires du Pacifique, émise lors de la 6e Conférence océanienne sur la conservation de la nature et les aires protégées, qui s’est tenue en 1997.   La Table ronde des îles du Pacifique pour la conservation de la nature (PIRT) permet aux organisations œuvrant pour la conservation de la nature dans le Pacifique d’améliorer leur collaboration et leur coopération, afin d’atteindre une conservation efficace, à l’échelle nationale, régionale et internationale.

La PIRT est une coalition composée d’organisations de conservation de la nature et de développement, de gouvernements, d’agences intergouvernementales, d'agences donatrices, et de groupes communautaires créée en vue de renforcer l’efficacité des mesures de conservation dans la région océanienne.

Il s’agit du principal mécanisme de coordination pour assurer la mise en œuvre du Cadre pour la conservation de la nature et des aires protégées dans la région du Pacifique insulaire 2014-2020 qui a été adopté lors de la 9e Conférence océanienne sur la conservation de la nature et des aires protégées et a ensuite été adopté par la 25e Conférence annuelle du PROE en septembre 2014.

Mandat de la PIRT

Le mandat de la PIRT vise à maintenir un mécanisme de promotion, de facilitation et de suivi de la mise en œuvre du Cadre. La Table ronde adopte des mécanismes visant à responsabiliser ses membres quant à l’application des Principes de mise en œuvre formulés conjointement et de ses travaux, y compris la participation d’organismes régionaux et nationaux. 

Le mandat de la Table ronde pour les six prochaines années a pour objectif de renforcer l’efficacité des mesures de conservation dans les îles du Pacifique en s'assurant que ses membres :

  • Reconnaîssent, respectent et soutiennent activement une approche de la conservation du Pacifique fondée sur l’utilisation durable des ressources, les droits de propriété des communautés et les pratiques décisionnelles, ainsi que les aspirations locales au développement et au bien-être.

  • Respectent et encouragent le leadership des partenaires nationaux et communautaires pour tous les programmes de conservation et aident à renforcer la capacité des partenaires à exercer leur leadership.

  • Alignent les programmes de conservation sur ceux des partenaires nationaux.

  • Conçoivent des programmes de conservation d’une ampleur et d’un budget adaptés au contexte local et que la planification stratégique à long terme et la mobilisation des ressources soutiennent la conservation dans le temps.

  • Soutiennent activement la communication, l’éducation et la sensibilisation du public.

  • Mettent en place des systèmes permettant la pleine responsabilité et la participation des personnes affectées par la mise en œuvre des programmes de conservation, avec l’aide d’opérations bien communiquées et totalement transparentes.

  • Collaborent les uns avec les autres pour assurer en commun la réalisation d’analyses, les stratégies et les priorités convenues, ainsi que la coordination de l’action politique afin d’éviter les doubles emplois.

  • Fournissent à la Table ronde des rapports en temps voulu, transparents et complets sur les programmes de conservation.

  • Mobilisent des ressources pour la mise en œuvre du Cadre.

Que fait la Table ronde ?

La Table ronde comprend un groupe d’organisations et d’individus engagés qui aident à obtenir des financements, fournissent un soutien et des idées pour réaliser le développement, tout en conservant notre biodiversité marine, aquatique et terrestre unique.

Groupes de travail PIRT

Les groupes de travail sont un des outils les plus importants de la table ronde. Les groupes de travail sont composés de membres de la table ronde qui se concentrent sur la réalisation des objectifs de la stratégie d'action. Les groupes de travail constituent un forum permettant aux membres d'identifier les lacunes de la stratégie d'action et de développer des activités de collaboration pour atteindre les objectifs de la stratégie. Les groupes de travail choisissent un président pour chaque groupe. Celui-ci agit en tant que coordinateur et est responsable de la liaison entre le groupe de gestion de la table ronde et les membres du groupe.

Partenariat sur les espèces envahissantes du Pacifique (PIP)

Le Groupe de travail sur les aires protégées (PAWG)

Groupe de travail sur les espèces (SWG)

Réseau du Pacifique sur le droit environnemental (Panel)

Membres de la table ronde

La Table ronde des îles du Pacifique pour la conservation de la nature (PIRT) est un réseau d’ONG, d’agences régionales et de donateurs qui s’est engagé à soutenir les gouvernements et la société civile des pays insulaires du Pacifique dans leurs efforts visant à gérer et conserver durablement la biodiversité de la région.

Les membres de la PIRT déclarent leur engagement à promouvoir, favoriser et suivre les progrès réalisés en faveur du Cadre pour la conservation de la nature et les aires protégées dans la région du Pacifique insulaire 2014-2020 et les Principes pour la conservation de la nature dans la région du Pacifique insulaire par une collaboration et des partenariats accrus.

Les organisations souhaitant se joindre à la Table ronde doivent signer un Accord d’adhésion auprès de la PIRT.

La Table ronde compte actuellement 14 membres officiels, dont les noms figurent ci-dessous :

1. Conservation International (CI)

2. Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)

3. Society for Conservation Biology Oceania (SCBO)

4. SeaWeb

5. Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (PROE)

6. The Nature Conservancy (TNC)

7. Wildlife Conservation Society (WCS)

8. World Wildlife Fund (WWF)

9. Université du Pacifique Sud (UPS)

10. Birdlife (BL)

11. Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

12. Protected Areas Learning and Research Collaborative (PALRC)

13. La Communauté du Pacifique (CPS)

14. Forum du développement des îles du Pacifique