Qui devrait utiliser ce Cadre, et comment ?


Tree ferns in cave, New Caledonia - Stuart Chape


Les autorités et les organismes publics du Pacifique devraient trouver dans le présent Cadre les grandes orientations stratégiques pour la définition de leurs propres priorités, politiques et programmes nationaux (notamment leurs stratégies et plans d'action nationaux pour la biodiversité (SPANB)) ; pour leurs opérations de collecte de fonds et pour la présentation de rapports aux bailleurs de fonds et aux institutions mondiales ; ainsi que pour façonner les perspectives et les interactions avec leurs partenaires de conservation.


Les bailleurs de fonds devraient prendre en compte les objectifs stratégiques et les principes régissant les activités de conservation de la nature du présent Cadre dans leurs critères de financement et dans leurs modalités de définition des priorités pour les projets dans le Pacifique.


Les organisations non gouvernementales (ONG) et les autres structures internationales et régionales devraient s’inspirer du présent Cadre pour modeler leurs partenariats avec les autorités et les populations du Pacifique lors de la définition des priorités et de la portée des projets et lors de leur élaboration, lors de la rédaction de leurs propres plans stratégiques, lors de leurs opérations de collecte de fonds auprès des bailleurs de fonds et des institutions mondiales, lors de la rédaction de comptes rendus, et en tant que guide pour la collaboration avec les autres organisations régionales.


Les collectivités locales et la société civile peuvent utiliser le présent Cadre pour demander aux pouvoirs publics, aux bailleurs de fonds, aux ONG et aux autres organisations internationales et régionales de rendre compte de leurs partenariats et de leurs engagements en faveur de la conservation de la nature.


Les organisations du secteur privé peuvent s'inspirer du présent Cadre pour définir les pratiques commerciales durables à adopter, pour clarifier leurs responsabilités environnementales dans le Pacifique et pour guider les actions en faveur de la conservation qu’elles mènent en partenariat avec les pouvoirs publics et les populations du Pacifique.


information

© 2020 by SPREP